Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2015

CARAVAN - in the land of grey and pink - 1971

Troisième album de la formation de Canterbury.

Le courant musical issu de cette petite ville du Kent peut tenir réellement sur deux noms de groupe : Soft Machine et Caravan, pratiquant une fusion du jazz, de la pop et du psychédélisme.

C'est au début des 60's que se crée le mouvement autour d'un musicien australien du nom de Daevid Allen. Il en sort alors un premier groupe, Wilde Flowers, qui accueillera en son sein les fondateurs des deux groupes qui n'auront de cesse d'interchanger leur place dans de nouvelles formations. Il serait alors logique de penser que ce petit monde tourne en rond mais il faut bien avouer que les nouvelles propositions seront tout aussi intéressantes que les initiales, même si moins originales.

Caravan doit sa stabilité et, par conséquence, la réussite de ses trois premiers albums à un mode de vie communautaire et provincial. Le groupe reste stable jusqu'à cet album qui deviendra leur apogée musicale et, peut-on certainement ajouter, …

LED ZEPPELIN - led zeppelin - 1969

Premier album de ce que l'on peut considérer comme le plus grand groupe de rock.

A seulement vingt ans, Jimmy Page est le guitariste le plus recherché par les producteurs tels Mickie Most, Bert Berns ou Shel Talmy qui construisent ce qui sera le rock anglais des 60'. Mais pas seulement, sa réputation l'enverra également aux côtés de Johnny Hallyday, Eddie Mitchell ou Françoise Hardy. Pris de dégoût par ce travail de mercenaire, il rejoint alors les Yardbirds qui lui proposent une place de bassiste. Il reprendra très vite sa guitare et se verra porter à la tête du groupe à l'occasion du départ de Jeff Beck peu après l'épisode du Blow Up d'Antonioni.
En septembre 1968, alors que le groupe implose, Page tient à honorer une ultime tournée et réunie autour de lui John Bonham, John Paul Jones et Robert Plant et appelle le groupe The New Yardbirds.
En quelques heures et centaines de livres, ils enregistrent alors sans contrainte. Peter Grant, leur manager, vendra le …

STEVE HACKETT - voyage of the acolyte - 1975

Premier album solo du guitariste de Genesis.

Alors que le dernier album de Steve Hackett vient de sortir, annoncé qu'il est par moults couvertures et papiers de la presse spécialisée, il me paraît plus intéressant de réécouter ce premier disque, sorti il y a 40 ans, juste après the lamb lies down on Broadway et sa tournée, et donc, avant the trick of the tail des mêmes Genesis mais cette fois-ci sans Peter Gabriel. 
Il est amusant de constater que la section rythmique de Genesis, à savoir Mike Rutherford et Phil Collins, fait partie intégrante du projet allant jusqu'à co-signer un titre pour l'un, shadow of the hierophant, et prenant la voix lead pour l'autre sur star of sirius. Preuve s'il en est que l'amitié semble bien réelle entre les hommes de Genesis dont on prédit la dislocation après le départ de son chanteur. Manque plus que Tony Banks, mais on peut comprendre qu'Hackett a voulu éviter une redite du groupe et surtout la possibilité de prendre dava…

BRAND X - moroccan roll - 1977

Deuxième album studio du groupe jazz-rock britannique.

En 1975, Island Records décide de former un groupe de jazz rock et lance un casting tout en réservant des créneaux horaires au Basing Street Studio avec pour nom Brand X (Marque X) car on ne savait pas encore qui il y aurait et comment se nommera le groupe. Les musiciens retenus sont totalement inconnus du public, mais un premier album est (serait, les bandes sont toujours dans des cartons) enregistré.
Le batteur Phil Spinelli, qui avait déjà succédé à John Dylan quitte le projet avec le guitariste Pete Bonas. Le groupe repart avec le guitariste américain John Goodsall, tout aussi inconnu que les autres, mais avec le batteur Phil Collins, toujours à la recherche de sensations nouvelles, et leur permettant d'accéder au label Charisma. Le quartet se dirige alors vers des aventures sonores plus que passionnantes.
Pour ce second opus ils intègrent le percussionniste Morris Pert et propose une musique qui allie technique, recherch…

YES - progeny : highlights from ‘72 - 2015

Le label RHINO propose une intégrale des concerts nord-américains de l'année 1972 dans un coffret de 14 disques compacts. Il existe des extraits en trois vinyles.

Durant cet automne '72 - 15 septembre - 20 novembre 1972 - le groupe repart en Amérique du Nord pour une série de concerts de promotion de l'album close to the edge. Alan White remplace Bill Bruford qui décide de rejoindre King Crimson, séduit par les possibilités d'improvisation en son sein et le désir de jouer aux côté de Jamie Muir, percussionniste hors norme. Ce nouveau batteur, amoureux de Mingus et de Sibelius, "capable de jouer des mesures asymétriques et de les faire swinguer et sonner comme si c'était du 4/4" semble bien être le remplaçant idéal, alliant le rythme, l'émotion et la force, pouvant mener le groupe vers de nouveaux horizons.

Ces enregistrements sont contemporains à ceux qui ont donné Yessongs, premier album live sorti par le groupe, mais mis à part opening enregistré l…